Antoine de Maximy | J’irai mourir dans les Carpates

J’irai mourir dans les Carpates

C’EST MAGIQUE !
MAIS J’AI ENCORE BESOIN DE VOUS !
Vous êtes déjà plus de 5000 contributeurs et nous avons réussi à atteindre ce premier palier de 200 000€. ON VA POUVOIR FAIRE LE FILM !
Donc évidemment un immense merci pour votre participation, ce film sera vraiment aussi le vôtre.
Mais il faut continuer pour atteindre le deuxième palier de 300 000€ afin de pouvoir faire ce film avec une vraie équipe technique et dans des conditions correctes. On a 3 jours pour battre un record, c’est possible !!!
N’hésitez pas en parler autour de vous, à faire circuler l’information : VOUS ETES MES MEILLEURS AMBASSADEURS !
JE VOULAIS EGALEMENT VOUS ANNONCER 2 GRANDES NOUVELLES :
La première est que tous les contributeurs seront informés en exclusivité des différentes étapes du tournage du film.
La deuxième est que grâce à vous, on a réussi à convaincre un partenaire pour distribuer le film dans les salles. Du coup, tous ceux qui ont donné (ou donneront) 50€ et plus pour une contrepartie recevront une place pour aller voir le film 😉 !
Et puis n’oubliez pas le dernier super bonus de fin de campagne, où parmi tous les contributeurs, 10 tirés au sort auront la chance de dormir chez moi !!!!!!!!!!
Antoine de Maximy | J’irai mourir dans les Carpates Capture d e cran 2019 05 14 a  15
Je vous le dis tout de suite, c’est une nouvelle idée un peu tordue. Mais vous savez bien qu’on fait des choses plus intéressantes en sortant des sentiers balisés.
Antoine de Maximy | J’irai mourir dans les Carpates Essai 02 1557838784
En 15 ans, j’ai parcouru plus de 60 pays avec J’irai dormir chez vous, dans la plus totale improvisation. Ça a donné toute sorte de rencontres, drôles, tendres, surprenantes, souvent exceptionnelles.
Mais, vous l’avez vu, je me suis retrouvé aussi dans des situations compliquées, voire dangereuses… Vous est-il arrivé de vous demander comment j’allais m’en sortir ?
Eh bien moi, dans les moments les plus tendus, je me demandais : et si ça tournait vraiment mal ? Et si j’avais un accident, si je disparaissais ? Qui pourrait savoir ce qui m’était arrivé, puisque je voyage seul ?
C’est justement le sujet de mon film.
J’irai mourir dans les Carpates est une fiction pour le cinéma, avec un vrai scénario et des acteurs. Mais ce sera un film qui me ressemble, pas vraiment dans les cases.
LE SYNOPSIS DU FILM
L’histoire commence par un banal accident de voiture sur route montagneuse des Carpates. La voiture a été emportée par une rivière et on n’a pas retrouvé le corps du globe-squatteur, Antoine de Maximy.
Les bagages et le matériel sont rapatriés à Paris. Agnès, la monteuse de la série, décide de terminer ce dernier épisode. Après avoir visionné les images elle s’attaque au montage du film.
Mais des détails attirent son attention. Agnès commence à avoir des doutes. L’histoire n’est peut-être pas aussi simple…
Antoine de Maximy | J’irai mourir dans les Carpates Photo01 1557249577
QUI SUIS-JE ?
Je suis le Globe-Squatteur de J’irai dormir chez vous, une série documentaire que je réalise depuis 15 ans. Je pars seul, dans tous les pays du monde et mon but est de dormir chez les gens que je rencontre au hasard. J’ai ainsi traversé plus de 60 pays et fait des milliers de rencontres !
Auparavant, j’ai fait du reportage de guerre et j’ai réalisé de nombreux documentaires d’expéditions scientifiques et animaliers. Et c’est parcourant la planète que j’ai découvert l’aventure et le voyage vers l’inconnu.
Antoine de Maximy | J’irai mourir dans les Carpates Photo02 1557249600

À quoi servira la collecte

Pourquoi est-ce que je fais appel à vous ?
Tout simplement parce qu’une fois de plus je sors des cases : ce film est atypique. Et je reçois le même accueil qu’il y a 15 ans lorsque j’ai lancé J’irai dormir chez vous. A l’époque, toutes les grandes chaines de télévision ont refusé le programme et personne n’y croyait. JDCV n’a pu donc exister que grâce à vous.
Or les professionnels du cinéma aiment le scénario, mais pour l’instant ils n’ont pas décidé d’investir sur le film. Ils se posent une question légitime : qui va aller voir ce film au cinéma ?
Il faut qu’on leur prouve tous ensemble que vous êtes là, et que vous voulez voir ce film dans lequel vous retrouverez l’atmosphère de JDCV : fantaisie, rencontres, rigolade, mais aussi comme dans la série, surprises, inquiétude, danger…
Après plusieurs années d’écriture et de préparation, j’ai décidé de tourner en septembre prochain. Mais je ne sais pas encore dans quelles conditions. Ça dépendra essentiellement de vous.
Un film de fiction coûte cher. Rien à voir avec un épisode de JDCV.
Grâce à vous, si nous arrivons à rassembler 200 000€, nous pourrons tourner un film de cinéma digne de ce nom et commencer le tournage en septembre, avant l’arrivée des premiers froids.
Antoine de Maximy | J’irai mourir dans les Carpates Portugal   JDCV saison 3IMG 0057 1557844897

Les paliers :
⇒ 200 000 € : on arrive à faire le tournage ! A l’arrache avec des potes, mais on le fait !
⇒ 300 000 € : on fait le film avec une vraie équipe technique et dans des conditions correctes.
⇒ 450 000 € : on peut avoir des comédiens plus connus. Le film correspondant aux codes de l’industrie du cinéma avec une post-production comme il faut.
⇒ 600 000 € : on peut faire le montage, le film est pratiquement terminé.
Antoine de Maximy | J’irai mourir dans les Carpates fresnoy2014061949954cmarcdomage2014 0 1557848585

Le Double SUPER BONUS : une grande loterie pour tous 🤩🤩🤩🤩
Parce que j’aime bien faire les choses pas comme les autres, je vous propose un double super bonus :
– La veille du dernier jour de la campagne de financement, c’est à dire le 4 juillet, 100 contributeurs tirés au sort viendront festoyer chez moi avec leur +1. Oui, vous avez bien lu, on va faire une grande fête ! Le tirage au sort aura lieu fin juin pour que vous ayez le temps de vous organiser 😉
– Le dernier jour de la campagne, 10 contributeurs seront tirés au sort parmi tout ceux qui auront soutenu le projet, sans distinction de catégories. Les 10 gagnants viendront dormir chez moi un soir de juillet. Attention c’est matelas gonflable par terre et sac de couchage. Je ne suis pas équipé pour faire hôtel 😅
Antoine de Maximy | J’irai mourir dans les Carpates antoine cesar 1557910592

Quelques photos des Carpates
Pour comprendre l’une de mes raisons d’aller tourner là-bas 😉
Antoine de Maximy | J’irai mourir dans les Carpates Romania Scenery Houses Brasov Hill Trees Grass 521792 1280x774 1557845734
Antoine de Maximy | J’irai mourir dans les Carpates Capture d e cran 2019 05 14 a  17
Et même une petite carte pour les situer, comme à l’école !
Antoine de Maximy | J’irai mourir dans les Carpates Capture d e cran 2019 05 14 a  17
Antoine de Maximy | J’irai mourir dans les Carpates Affiche vs Zvi 02 1557845549